Logo edaa-pix Logo edaa-pix - alternatif

HAUT DE PAGE

Sandrine C.

Par
Sandrine C.

Photos culinaires avec test des angles de vues, de la composition et du cadrage

Pour ce devoir de Phase 3, l'objectif était de réaliser trois photographies culinaires, mettant en avant des aliments ou un plat, avec éventuellement quelques éléments de cuisine. La première photo demandée doit être nette et bien exposée, la seconde doit présenter un contraste net/flou et la dernière doit comporter un effet "High-Key"Une composition esthétique et un éclairage, naturel ou artificiel, soigné, étaient attendus pour cet exercice.

Notre professeur, Julien Bourgeois, a analysé ce devoir : « Vous avez très bien abordé ce devoir ! Chaque proposition va dans la bonne direction. Quelques détails pourraient être ajustés, mais la base est super et vous avez très bien compris les enjeux de ces différentes demandes de l’énoncé. »"

Découvrez le travail de Sandrine :
👉 sur son compte Instagram @vues.d.ici.et.d.ailleurs

Ouverture f/10

Pour la première image, j'ai pris une boite en bois dans laquelle j'ai positionné différentes courges. Afin de donner un peu plus de relief et de renforcer le côté automnal, j'ai complété avec un torchon en arrière-plan et des feuilles de différentes couleurs. J'ai retravaillé légèrement la colorimétrie en post-production pour renforcer les couleurs d'automne. Pour cette photo, afin d'avoir tous les plans nets, j'ai utilisé une ouverture f/10. Côté lumière, j'ai positionné une lumière continue avec une boite à lumière dans ce qui correspond au coin inférieur gauche de la photo. J'ai choisi de n'utiliser qu'une source ici pour avoir des ombres assez marquées et pas mal de contraste.

Ouverture f/1,8

Concernant la deuxième photo, j'ai choisi une prise de vue de face. Afin d'avoir une profondeur de champ la plus courte possible, j'ai utilisé mon objectif 50 mm à f/1,8. La MAP est réalisée sur le pédoncule de la courge au premier plan. Le positionnement des différentes courges et de la bougie avec cette grande ouverture fait que chaque élément à un niveau de flou différent. De la même manière que précédemment, j'ai retravaillé un peu la colorimétrie pour donner un côté plus chaud et automnal à cette photo. La lumière ici provient d'une source continue avec une boite à lumière.

Ouverture f/9

Concernant la dernière image, je suis partie du principe que le high key était composé de tons majoritairement très clairs, de peu d'ombres et d'une légère surexposition. Afin d'avoir cet effet, j'ai choisi d'utiliser les pages d'un livre de cuisine, très blanches, ainsi que les courges les plus claires à ma disposition. Pour éviter trop d'ombres, j'ai positionné deux éclairages continus avec des boites à lumière à droite et à gauche afin de déboucher les ombres. Je voulais que l’ensemble de l’image soit nette donc j’ai opté pour une ouverture à f/9 et fait plusieurs essais pour trouver un compromis satisfaisant entre la vitesse d'obturation et les ISO. En post-production, j'ai principalement désaturé un peu le bois et ajouté un peu de vignettage pour donner plus de relief et mieux différencier le bois de l'ensemble torchon/livre/courge ; cet ensemble étant pour moi le vrai arrière-plan pour l'effet high-key.