Logo edaa-pix Logo edaa-pix - alternatif

HAUT DE PAGE

Quiteri L.

Par
Quiteri L.

Reportage photographique d'un voyage à Marrakech

« Maquilleuse spécialisée dans les effets spéciaux depuis 2019, j'ai travaillé à dresser le bilan de ce début de carrière. Je me suis retrouvée face à un métier passionnant, mais particulièrement bouché. Par conséquent, il y a un an, j'ai entrepris une reconversion en photographie.

Mon parcours témoigne de ma détermination à embrasser de nouvelles opportunités malgré les obstacles et j'apporte une perspective créative unique à mes projets photographiques grâce à mon expertise en maquillage.

Je suis désormais prête à explorer de nouvelles perspectives dans le monde de la photographie. Comme un hommage, ce portfolio cherche à illustrer la richesse culturelle de Marrakech et la diversité des émotions que j'ai ressenties au cours de ce périple inoubliable. Je souhaite que mes photographies puissent vous transporter au cœur de cette ville enchanteresse et vous faire ressentir l'excitation et l'émerveillement que j'ai éprouvé lors de cette aventure. »

Retrouvez le travail de Quiteri sur son Instagram 👉 qapture_photo

Marrakech, L'âme Capturée

Mon reportage photographique "Marrakech : L'Âme Capturée" est une immersion authentique dans la magie de Marrakech, capturant son essence à travers mon objectif. Ce qui me motive le plus, c'est la capture de moments uniques et la transmission d'émotions et d'ambiances à travers mes images.

Marrakech, L'âme Capturée

"Dans "Marrakech : L'Âme Capturée", j'ai cherché à faire bien plus que simplement photographier la ville. J'ai voulu transmettre l'essence de Marrakech, faire ressentir l'atmosphère envoûtante de ses ruelles, et capturer les émotions sincères de ses habitantes. Ce reportage est un exemple de mon engagement envers le pouvoir de la photographie pour raconter des histoires et créer des connexions émotionnelles.

Marrakech, L'âme Capturée

Aujourd'hui je présente cette série, qui représente mon travail le plus abouti à ce jour. Cependant, je tiens à souligner que je suis en pleine exploration artistique et que je n'ai pas encore défini une spécialité spécifique.